Quelles sont les différentes phases du processus ?


 

 

 

Vous découvrirez ci-dessous les diverses phases de la médiation :


L'EXPLORATION


       Durant cette première phase, chacun des médiés aura l'occasion d'expliquer en précision sa vision du conflit, les faits qui le composent ainsi que son ressenti dans celui-ci.

 

Les objectifs visés par la phase d'EXPLORATION sont les suivants :

  • Décrire les faits, identifier le problème, cerner l'objet du conflit et ses racines
  • Permettre l'expression, l'écoute et la reconnaissance du vécu de chacun
  • Identifier chez chacun les intérêts, les besoin, les valeurs qui sont bousculées par le conflit
  • Éclaircir les suppositions, les interprétations erronées, les croyances, relever les besoins et intérêts communs derrière les faits, etc.
  • Favoriser une compréhension du point de vue de l'autre, même s'il n'est pas partagé.

       La plupart du temps, cette phase se passe d'abord lors d'un rendez-vous individuel avec chacun afin que chaque médié puisse s'exprimer librement et explorer ses propres ressentis. Par la suite, le processus d'exploration continue en présence de tous les médiés, facilité par le médiateur. Dans certaines situations, cette première phase peut se passer directement en présence de tous les médiés sans passer par des entretiens individuels.


La CRÉATION DE SOLUTION


       Une fois les faits éclaircis, les émotions et points de vue exprimés et entendus, les médiés sont alors enclins à rechercher et créer une solution commune, car si une communication plus adéquate est alors rétablie, le problème n'en est pas toujours réglé pour autant.

 

       Cette phase de création de solutions n'est possible que quand la phase d'exploration a été suffisamment approfondie et que la communication entre médiés permet la création de solutions.

       Si nécessaire, un retour en phase d'exploration peut être envisagé si un "noeud" important du conflit est découvert sans avoir été exploré.

 

Les objectifs visés par la phase de CRÉATION DE SOLUTION sont les suivants :

  • Permettre à chaque médié de faire germer et d'exprimer diverses pistes de solutions "gagnant-gagnant", accompagné et poussé à la précision par le médiateur
  • Réfléchir aux diverses solution proposées, à leur conséquences, et à leur faisabilité en pratique.
  • Peaufiner par le dialogue les pistes proposées afin qu'elle correspondent aux besoins de chacun des médiés (solutions "gagnant-gagnant").
  • Clarifier les finalités des solutions élaborées, la stratégie pour y parvenir, les ressources nécessaires et les délais si nécessaire.

L'ACCORD


       Durant cette troisième phase, accompagnés par le médiateur, les médiés vont vérifier que la ou les solutions choisies sont bien applicables, si qu'elles répondent bien à l'objet du conflit initial, évitant dès lors une recrudescence future de celui-ci.

 

       Les médiés s'engagent alors à respecter la mise en œuvre de cet accord au profit de liens plus sereins et d'une meilleure qualité de vie relationnelle.


La MISE EN PLACE DES ACCORDS


       Lors de cette dernière phase, qui se situe après le dernier entretien de médiation, chacun des médiés va mettre en place les engagements conclus en entretien au profit d'une vie relationnelle plus saine voire plus légère, ou plus libre.

 

NB : Certaines situations de médiation nécessitent un suivi "post-médiation" afin d'accompagner les médiés dans la mise en place et le maintien des accords créés. Ce type de d'accompagnement est possible sur demande commune des médiés.


Découvrez les fondements de la Médiation expliqués par Jacques Salzer


(Durée de la vidéo : 10min.)